Commune de Lods - Le mot du maire

 

jmlievremont Le Mot du Maire

 

Chers Lodois et Lodoises

En mon nom et au nom de toute l’équipe municipale, je vous présente nos vœux les meilleurs de bonheur, santé et prospérité à toutes et à tous pour cette nouvelle année.

A titre personnel, je tiens à remercier sincèrement toute l’équipe municipale pour son implication dans les actions menées et celles à venir.

Je remercie également les employés municipaux qui contribuent fortement au bon fonctionnement, à la mise en valeur de notre village. Franck Berardi notre employé communal depuis 20 ans et Aude Receveur notre nouvelle secrétaire de mairie qui a pris ses fonctions le 1er septembre 2016.

 

Le présent bulletin vous permettra je le souhaite à travers sa lecture, de suivre l’actualité de l’année écoulée dans notre commune.

L’année 2016 s’achève, avec ses joies, ses peines et en particuliers de terribles attentats qui ont encore endeuillés notre pays, toujours en état d’urgence.

Nous évoluons dans un monde fracturé, dur et incertain.

Pour autant la réponse n’est pas dans le repli sur soi, le communautarisme.

Nous devons trouver les ressorts pour nous projeter à nouveau, et construire pour nos enfants et pour nous-mêmes un monde meilleur, sans rien céder sur nos valeurs républicaines et laïques.

 

Au niveau local, l’année 2016 a vu se réaliser la plupart des projets d’investissement qui avaient été programmés et ce dans un contexte de contraintes budgétaires toujours présent.

2016 n’a pas été une année faste pour l’économie locale, qui a vu la fermeture d’un commerce : la Boulangerie Epicerie. Quant à l’hôtel – restaurant « La Truite d’Or » fermé en 2015, le bâtiment a été racheté et les nouveaux propriétaires envisagent d’y créer des chambres d’hôtes.

Monsieur Arnaud Carpentier a démissionné du Conseil Municipal pour des raisons personnelles, je tien à le remercier d’avoir intégré l’équipe en 2014 et pour son engagement durant ses deux années de mandat.

En 2017, notre commune a bien sûr des projets (énumérés ci après), je citerai les deux plus marquants :

  • Le renforcement et la consolidation de l’assise du pont métallique qui conduit au camping
  • La réfection et la remise aux normes de l’appartement communal situé au dessus de la salle des Fêtes

 

Mais comme vous le savez les dotations de l’Etat ont encore baissé et continueront de baisser ainsi que la CVAE (Contribution sur la Valeur Ajoutée des Entreprises) qui a remplacé la Taxe Professionnelle.

Il est donc plus que jamais nécessaire de faire preuve de prudence dans nos investissements et de définir des priorités.

 

J’ai grand plaisir de vous informer que depuis 2011, le budget général présente des résultats excédentaires et ce malgré la baisse des dotations, preuve en est que notre gestion est saine.

 

Une autre bonne nouvelle qui mérite d’être soulignée. Depuis quelques années, je vous annonçais que le budget assainissement tendait vers l’équilibre, en 2017 ce sera chose faite, au bout de 15 années de mandat, ce budget s’équilibre enfin !

Les efforts consentis au cours des dernières années, notamment à travers la hausse de la redevance d’assainissement, ont porté leurs fruits. A partir de 2020, la compétence assainissement deviendra une compétence obligatoire de la communauté de communes.

 

2017 verra l’émergence à partir du 1er janvier d’une nouvelle communauté de communes : la Communauté de Communes Loue Lison (CCLL) qui se substitue aux communautés de communes d’Ornans, d’Amancey et de Quingey. Elle comprendra 78 communes pour près de 25 000 habitants, son siège fixé à Ornans par le Préfet, inclura trois pôle territoriaux dirigés par un directeur général des services. L’élection d’un nouvel exécutif aura lieu le 25 janvier 2017 au CAL à Ornans.

La réunion des 78 communes avec des compétences revisitées est complexe. Cette structure importante nait de la loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République).

 

J’ai toujours mis l’accent sur l’importance du tissu associatif dans notre commune, le dévouement des femmes et des hommes qui animent ces associations, apporte cet esprit de solidarité et l’animation que nous apprécions toutes et tous et qu’il faut préserver.

Aussi, je confirme ma préoccupation concernant le devenir des associations locales, confrontées à un manque de bénévoles. Les responsables associatifs ressentent une certaine lassitude, voir au fil des années une démotivation.

Comme l’an dernier, je lance un appel. J’encourage vivement les nouveaux habitants à s’impliquer, à participer en fonction de ses disponibilités, afin de poursuivre cette dynamique, de maintenir la convivialité indispensable au bon « vivre ensemble ».

Courant janvier, va avoir lieu un nouveau recensement de la population, je rappelle que le montant de la dotation de fonctionnement du budget général est dépendant du nombre d’habitants, je vous demande donc d’apporter la plus vive attention à cet acte citoyen.

En 2017, les Français auront la parole, lors de deux scrutins : présidentiel puis législatif.

Je forme le vœu que nous nous rendions massivement aux urnes quelle que soit notre sensibilité, afin de faire vivre notre démocratie.

 

Chers administrés (es), je vous renouvelle en mon nom et en celui du Conseil Municipal nos meilleurs vœux pour 2017.

 

Le Maire,

Jean-Michel Lièvremont